Rémi Dall'Aglio : journée portes ouvertes à l'atelier

Coup de projecteur sur la résidence de Rémi Dall'Aglio chez Artelinea, atelier de Parignargues, Gard, le jeudi 17 juillet 2014 de 11h à 18 h en présence de l'artiste, pour une rencontre avec lui et son projet, démonstration, performance, perspectives... et brunch à la campagne !
***
Un texte de l'artiste à ce stade du travail, nous faisant part de son analyse à propos de l'articulation et du développement de son projet, quelques jours avant l'ouverture de l'atelier.
***
Résidence Artelinea << Dall'Aglio juin 2014
(...)
J'avais décomposé mon projet en trois phases dont les frontières, bien que floues, allaient se préciser durant ces dernières semaines.

Tout d'abord la conception technique et la réalisation d'une machine à commande numérique qui me permettrait de déplacer dans les 4 dimensions habituelles (espace et temps) un outil capable d'extruder de l'argile. Les imprimantes 3D sont, pour l'instant, limitées par la dimensions des objets reproduits et par la matière utilisée, (le plus souvent des matières plastiques déposées à chaud). Il existe néanmoins des essais « d'impression » d'éléments préfabriqués en béton destinés à la construction. Le modèle que j'ai construit est très souple d'emploi, sa taille est aisément variable grâce à l'utilisation de câbles à enrouleurs plutôt que d'axes rigides.

L'argile, matière archaïque, intimement liée à l'histoire de l'humanité, utilisée par les artisans, les artistes, par les scribes gravant les premières tablettes de caractères cunéiformes, si présente dans les mythes fondateurs, me semble une substance prometteuse confrontée aux nouveaux mythes technologiques.

La deuxième phase consistait à tester l'outil et à le perfectionner, après des premiers essais prometteurs, la tentation est grande de continuer le travail dans le sens d'une perfection technologique, pour produire des objets correspondants parfaitement à leur modèle numérique. Mais j'en arrive à la troisième phase.

De mon point de vue, point de vue de sculpteur, point de vue de plasticien (dans ce contexte le mot est approprié) je ne veux pas séparer l'action de la machine des objets qu'elle est susceptible de produire. Bien qu'auteur de cette scène d'atelier j'en suis aussi le spectateur et, dans les prochains jours, je travaillerai la mise en scène de l'espace occupé par la machine et composerai une chorégraphie qu'elle exécutera accompagnée par les bruits de ses moteurs.
***

Related Entries
© Copyright - Artelineha